A new platform for fundamental & applied low background inter-Disciplinary Underground Science & Technology

Les journées européennes du patrimoine se déroulent le 3 ème week-end de septembre soit le 17 et 18 septembre 2016.
Le thème 2016 est "Patrimoine et citoyenneté".
 
© DES SIGNES studio Muchir Desclouds
 Événement culturel incontournable de la rentrée, les Journées européennes du patrimoine témoignent de l’intérêt des Français pour l’histoire des lieux et de l’art. Associant initiatives publiques et privées, elles offrent l’occasion de faire connaître l’action des pouvoirs publics en collaboration avec les collectivités territoriales et les propriétaires publics et privés, et de présenter le travail de celles et ceux qui agissent quotidiennement au service de la connaissance, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine.

En 2012, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence Alpes Côte d'Azur a initié sa troisième campagne de labellisation Patrimoine du XXe siècle en région PACA.

Sans incidence juridique ni financière, le label Patrimoine du XXe siècle a pour objectif de valoriser et faire connaître les ensembles les plus significatifs dela production architecturale du siècle dernier. Il doit notamment se concrétiser, àl'issue d'un accord avec le propriétaire, par l'apposition d'une plaque-logotype.Après avis favorable du Groupe de Travail régional, la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites, dans sa séance du 3 juillet 2013, a examiné les anciennes installations militaires du Plateau d'Albion dont la Communauté de Communes du Pays d'Apt est pour partie propriétaire et pour partie gestionnaire et a décidé de lui attribuer le label Patrimoine du XXe siècle. Ce dossier faisait l'objet d'une position favorable unanime de l'ensemble des partenaires, qui a été portée à la connaissance de la commission.Sur la base du dossier d'ensemble établi en vue de cet examen, ont été sélectionnés et labellisés les éléments suivants, qui constituent un témoignage matériel cohérent de la chaîne opératoire de dissuasion:

Poste de Conduite de Tir 1 / Laboratoire souterrain à bas bruit 
Antenne Verticale 1 / Laboratoire souterrain à bas bruit
Zone de lancement 1.2 / Observatoire SIRÈNE

Institué en 1999 par le ministère de la culture et de la communication, le label Patrimoine du XXe siècle (circulaire du 1er mars 2001) est destiné à faire connaître les productions remarquables de ce siècle en matière d'architecture et d'urbanisme. Sans incidence juridique ni financière, ce label est attribué par le préfet de région, après examen par la commission régionale du patrimoine et des sites, et matérialisé par une plaque signalétique (Patrick Rubin, Agence Canal). En bénéficient également les immeubles du XXe siècle protégés au titre des monuments historiques, et les ensembles représentatifs des créations du XXe siècle situés en zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP).Aujourd'hui la région Provence-Alpes-Côte d'Azur compte environ 300 immeubles labellisés, de la villa aux grands ensembles, dont une centaine de monuments historiques

Le système sol-sol balistique stratégique (SSBS) du plateau d’Albion a été conçu pour résister à une attaque nucléaire et effectuer des tirs de représailles. Il s’inscrit dans le cadre du programme de frappe nucléaire voulu par le général de Gaulle, président de la République française, au début des années 1960. Il a été en fonctionnement permanent d’août 1971 à septembre 1996. Unique site terrestre français de dissuasion nucléaire, il a marqué le bouleversement d’un territoire d’un point de vue géologique, démographique, social et culturel. Le système dans son ensemble était déployé sur un secteur de 800 km² touchant le Vaucluse, la Drôme et les Alpes de Haute-Provence, le cœur du dispositif se trouvant sur le plateau d’Albion.Le système SSBS comportait à l’origine deux antennes de réception, deux postes de conduites de tir et 18 zones de lancement, plus des installations annexes pour les militaires. Devenu obsolète, le site a été démantelé en 1996. Certaines des installations ont retrouvé un usage, inverse d’ailleurs au programme initial de destruction massive, en devenant des lieux de recherches scientifiques ou d’observation, pour partie ouverts au public. Situé au sud-est du Mont Ventoux et au sud de la montagne de Lure, le plateau d'Albion est un vaste espace qui fait partie du Parc naturel régional du Luberon. Le site fut préféré à celui de Valensole, pour son sous-sol idéal : calcaire facile à travailler, suffisamment résistant pour encaisser des chocs et à l’écart de la zone sismique de la Durance. En surface, une étendue quasi déserte à perte de vue s'étendait sur 800 km2.Sur place, tout était à faire : aménagement des routes, amélioration de la desserte en eau puisée de la Durance, installation de 120 kilomètres de lignes électriques haute-tension pour l'ensemble du dispositif, afin de préparer l'arrivée de près de 5000 consommateurs dans la région. Le service du génie et une Direction des travaux spéciaux du génie sont créés à Apt en 1966. Cette dernière règle la procédure des acquisitions de terrains et la coordination des travaux confiés aux services des ponts et chaussées, à EDF et aux PTT. La Direction technique engins est responsable de la réalisation des travaux opérationnels (postes de conduite de tir, silos des missiles), la Direction de l'infrastructure de l'Air de celle des travaux de la base et de la cité des cadres. En 1968, ce sont plus de 1000 ouvriers qui sont présents sur le chantier. L’arrivée de l’armée sur le plateau d’Albion bouleverse ce secteur demeuré très traditionnel, alors en grande difficulté économique, et suscite des réactions très partagées. Des mouvements de contestation se manifestent, notamment autour du poète René Char.